Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

    
  Les spectacles a venir  
 
 Bellflower  
 

Bellflower
The Season Spell

 

Vendredi 27 avril 2018 | 20h
Maison de la culture

 

The Season spell spectacle tiré du deuxième album du groupe BELLFLOWER réunit de nouveau les huit talentueux musiciens autour d'une musique riche et enveloppante. Em Pompa, toujours au coeur du projet, met habilement sa poésie en valeur avec une écriture musicale raffinée et des chansons puissantes et senties voguant entre force et douceur, entre gravité et apesanteur. Qualifiée de pop-orchestral, la musique est soutenue par des harmonies vocales riches et par la chaleur des cuivres. Avec The Season Spell, BELLFLOWER réaffirme sa place dans le courant de la musique alternative folk. Donnant suite à une première oeuvre étonnante, The Lotus Factor (2013), le groupe fondé par l’auteure-compositrice-interprète Em Pompa s’amène avec un deuxième album fort de ses mots bien choisis et de ses orchestrations donnant l’impression d’un train qui file dans la nuit. Les huit musiciens créent ensemble un univers cinématographique puissant où chaque pièce happe, crée des images, accroche l’imaginaire.

 

Régulier 25$ | Carte PSC 21$
www.youtube.com/watch?v=QWueUyAfJUg&feature=youtu.be

 
 
 Jean-Thomas Jobin  
 

Jean-Thomas Jobin
Apprendre à s'aimer

 

Mercredi 9 mai 2018 | 20h
Maison de la culture

 

La toute nouvelle édition des divagations incongrues de Jean-Thomas Jobin s’intitule “Apprendre à s’aimer”. Ce troisième spectacle se déroulera sous une ironique toile de fond de thérapie personnelle, où il se questionnera sur ses tourments et diverses situations de la vie que son cerveau hors-norme n’est pas apte à affronter. Délirant, surprenant mais toujours absurde, Jean-Thomas Jobin offrira avec “Apprendre à s’aimer”, dans une mise en scène de Pierre-Michel Tremblay, son spectacle le plus introspectif, le plus intime, le plus psychopop mais surtout, non négligeable, le premier depuis qu’il arbore la barbe. Jean-Thomas Jobin présente la nouvelle édition de ses divagations. En effet, après le succès indéniable de ses deux premiers spectacles, où 85 000 spectateurs ont ri aux larmes, l’humoriste connu pour son sens aigu de l’absurde remonte sur scène pour pousser le ridicule au-delà de toutes limites. Ce qui saura provoquer l’hilarité totale du public, que Jean-Thomas réussit toujours à surprendre.

 

Régulier 30$ | Carte PSC 26$
www.youtube.com/watch?v=VfasS9P7Dnw

 
 
 Klô Pelgag - reprise du spectacle (COMPLET!)  
 

Klô Pelgag - reprise du spectacle (COMPLET!)
L'Étoile thoracique

 

Jeudi 17 mai 2018 | 20h
Maison de la culture

 

Klô Pelgag s’impose comme une sibylline bouffée d’air dans le paysage musical québécois. La naissance de son deuxième album «L’étoile thoracique» l’exhorte à trimballer de nouveau ses créatures en tournée, aux quatre coins de la francophonie. Abordant la scène tel un vaste terrain de jeu, là où la consensuelle majorité cherche à miroiter la plus belle et polie version d’elle-même, celle qui a remporté quatre Félix lors de la dernière édition du Gala de l’ADISQ, dont celui de « l’auteur ou compositeur de l’année », plonge tête première dans le sens contraire. Un terrain qui se donne des airs d’arène, dans laquelle Klô Pelgag mène les troupes vers l’improbable. Un désir, tout sauf logique, de se surpasser dans la foudre et la frénésie.

 

35$ Adulte | 28$ Étudiant
www.youtube.com/watch?v=3dKsBK2Ox34

 
 
 Fred Pellerin  
 

Fred Pellerin
Un village en trois dés

 

Samedi 8 septembre 2018 | 20h
École Gabriel-Le Courtois

 

C'était là. Ça dormait, comme un filon d'oratoire, ou un gisement de paroles. À chaque fois qu'on refait le tour du village, on s'en rend bien compte... Les histoires sont une ressource renouvelable. La jachère n'a pas besoin de niaiser longtemps sur nos terres de roches. Il faut juste creuser à la bonne place. Un village en trois dés, c'est une nouvelle incursion de Fred Pellerin dans le dédale parlant de son village Saint-­Élie-­de-­Caxton. On y retrouve la faune légendaire préservée: Méo le barbier décoiffeur, Toussaint le marchand généreux, Lurette la belle, et encore. Aussi, sur ce sixième voyage conté, on a la chance de faire la rencontre d'Alice, la première postière de l'histoire locale, elle qui savait licher les enveloppes dans les deux sens tant pour les fermer que pour les ouvrir, et de connaître un peu mieux le curé neuf, cet envoyé de l'évêché mandaté pour redonner du lustre à la foi ambiante du Caxton d'époque. Un timbre sur la langue pour elle, une hostie dans le palais pour lui. Pendant que la postière s'évertue à ce que les mots atteignent leur destination dans le sens des aiguilles du monde, l'homme d'église tente de maintenir la communication entre tous et le Tout. Dans les deux directions, la tâche se présente avec son lot d'aléas. Et vient inévitablement le moment où les deux axes doivent se croiser. Un village en trois dés, c'est quelques histoires qui se tiennent en équilibre sur un petit cube de hasard ou de providence. Des récits à accrocher le rire, les oreilles et un peu plus encore. On y parle de l'amour, de la guerre, de la mort, et sur chaque brassée, d'un acte de foi et de ses grands mystères. Un village en trois dés, c'est Saint-­Élie-­de-­Caxton qui se mesure à lui-même dans ses dimensions de largeur, de hauteur et de profondeur. Comme si on y était. Par moment, on dirait même que ça peut nous toucher.
 

45$ Régulier | 40$ Carte PSC
www.youtube.com/watch?v=vM7tHmyBNCE

 
   

Nos Partenaires Parterre
MERCI de votre implication!

 

 

Audace Marketing

 

 

 

 

 

 

 

 
   

Nos Partenaires Mezzanine
MERCI de votre implication!

 

 

 

 

 

 
   

Nos Partenaires Balcon
MERCI de votre implication!